Taboulé Oriental de Pierre Martinet

L'énervée amène du taboulé Pierre Martinet lors d'un repas libanais mais force est de constater que le traiteur intraitable n'est pas aussi intraitable que ça.

Maison Pure d'Ajax

L'énervée nettoie son logis suite à une remontée d'égout avec « Maison Pure » d'Ajax qui élimine 99,99% des bactéries mais se demande quelles sont les 0,01% d'entre elles qui sont résistantes au produit.

Shampoing aux œufs de Dop

A cause du shampoing aux œufs de Dop censé « ne pas piquer les yeux », L'énervée a dû se justifier auprès d'un membre du GIGN venu vendre son calendrier.
 
 
Shampoing aux œufs de Dop

Service consommateurs DOP
TSA 40016
93588 Saint-Ouen Cedex

Objet : réclamation auprès de vos services suite à l’un de vos produits « Shampoing aux œufs »

Madame, Monsieur,

Lors d'une journée somme toute triviale, j'utilise votre produit pendant ma douche quotidienne. C'est abondamment que je m'enduis les cheveux de votre shampoing aux œufs. Emportée par l'odeur agréable, je m'en verse malencontreusement dans les yeux. La vision brouillée et la douleur m'empêchant d'atteindre rapidement le pommeau de douche et mon gant de toilette, je ne peux retirer à temps le liquide fautif. Après d'interminables minutes à m'asperger le visage d'eau, je termine ma douche et me rhabille, les yeux rouges et irrités.

Je cherche alors mon collyre afin de soulager les brûlures dont mes yeux sont victimes. Ma sonnette retentit à ce moment-là. J'abandonne, me dirige vers l'entrée et ouvre la porte, penaude. C'est là que je fais face à un membre des forces spéciales de police en tenue officielle. Instantanément, je me demande ce que l'on peut bien me reprocher. L'homme me rassure en me confiant l'objet de sa visite, à savoir me proposer l'achat du calendrier du GIGN de cette année. Loin de moi l'idée de ne pas soutenir les services publics de notre État, je refuse toutefois sa proposition, ayant déjà acheté le calendrier des pompiers, des éboueurs et même celui de La Poste. Mon interlocuteur se vexe immédiatement et son regard s'assombrit. Il scrute attentivement mes yeux encore irrités par l'utilisation de votre produit et me demande si je suis une consommatrice régulière de cannabis. N'ayant jamais goûté cette substance psychoactive, je suis complètement décontenancée par la question et me justifie par la négative en bredouillant. Visiblement très peu convaincu par mes explications, il repart sans demander son reste et je l'entends alors faire mention d'une certaine fiche « S » en grommelant.

Par la faute de votre produit, je me suis retrouvée inquiétée et potentiellement surveillée. Je me demande donc pourquoi votre shampoing destiné aux enfants ne pique-t-il pas les yeux alors que celui pour adulte, si. Serait-il possible que tous vos shampoings piquent les yeux et que vous nous mentiez sur les spécificités de vos produits ? Je vous remercierai d'éclairer ma lanterne à ce sujet.

Dans l'attente d'une réponse de votre part, je vous prie d'accepter mes salutations les plus piquées.

L'énervée

Service consommateurs DOP
TSA 40016
93588 Saint-Ouen Cedex 

Madame,

Vous faites part de la réaction rencontrée à la suite de l'utilisation de votre shampoing DOP Oeuf, lors de laquelle vous avez malencontreusement versé du produit dans les vos yeux. Je comprends cette situation et regrette vivement le désagrément qu'elle a pu provoquer.

N'ayant pu vous contacter par téléphone et afin de mieux comprendre la situation que vous décrivez, je vous remercie bien vouloir nous contacter au numéro suivant : 05 49 00 86 13 du lundi au vendredi de 9 heures à 19 heures (sauf les jours fériés).

Je vous remercie de votre confiance et vous prie d'agréer, Madame, l'expression de mes sentiments distinguées.

Centre Conseils Consommateurs.

 

Soyez le premier à réagir

Hey ! On se suit ?