Vinaigrette de Puget

La vinaigrette de Puget ne contient qu'un pour cent de tomates séchées ! Trop léger pour L'énervée.

Tic-Tac menthe de Ferrero

Comment est-il possible pour L'énervée de différencier les tics des tacs dans les boîtes de Tic-Tac de Ferrero ?

Moutarde « mi-forte » d'Amora

La moutarde « mi-forte » d'Amora est au « trois-quarts forte » selon L'énervée.
 
 
Moutarde « mi-forte » d'Amora

Unilever France
Relation consommateurs Amora
23 rue François Jacob
92500 Rueil-Malmaison

Objet : réclamation auprès de vos services suite à l'un de vos produits « Moutarde mi-forte d'Amora »

Madame, Monsieur,

Je me tourne aujourd'hui vers votre service consommateurs pour exiger des explications de votre part. Je confectionne depuis plusieurs années maintenant ma propre moutarde en utilisant les grains que l'on trouve dans les bocaux de cornichons. Au fil du temps, je suis donc devenue experte dans le jugement du piquant d'une moutarde. Possédant des papilles sensibles et un palais assurément délicat, je ne suis jamais satisfaite des moutardes de la grande distribution. Celles-ci se trouvent être soit trop fortes, soit pas assez. J'en prends pour exemple votre moutarde « douce » et votre moutarde « extra-forte ».

Je suis forcée d'avouer ma négligence de ne pas avoir remarqué préalablement l'existence d'une moutarde « mi-forte » dans votre gamme. C'est donc pour remédier à cet état de fait que je me suis engagée dans l'achat et la dégustation de votre produit. Après une longue réflexion, j'en suis venue à la conclusion que le meilleur moyen de révéler tous les arômes de votre moutarde était d'en déguster une fine couche sur une tranche de saucisse de Morteau. C'est toute désappointée que j'ai eu alors la désagréable surprise de voir mes papilles agressées par le piquant acerbe de votre produit, annihilant ainsi le délicat fumet de ma saucisse de Morteau.

Voici donc ma question : existe-t-il une échelle universelle de force de la moutarde ? Si oui, à quelle position se situe la vôtre ? Le produit que j'ai acheté a pour libellé « mi-forte ». Le « mi » sous-entend donc que, si une telle échelle existe, votre produit se situe à un niveau de 50 sur 100. Disposez-vous de preuves irréfutables de ce que vous avancez ? Si vos moutardes « douce » et « extra-forte » représentent respectivement un niveau de 0 et de 100 sur l'échelle de force de votre moutarde, j'estime donc que votre « mi-forte » approche plutôt un niveau de 75 sur 100. Ne devriez-vous pas alors libeller votre moutarde comme étant à « trois-quarts forte » plutôt que « mi-forte » ?

Dans l'attente de votre réponse et/ou du changement de libellé de votre moutarde, je vous prie de recevoir mes salutations les plus relevées.

L'énervée

Unilever France
Relation consommateurs Amora
23 rue François Jacob
92500 Rueil-Malmaison

Chère madame,

Vous avez contacté notre service Relation Consommateurs au sujet de notre moutarde mi-forte Amora. Je regrette que notre produit ne vous ait pas apporté entière satisfaction. Je tiens cependant à vous remercier pour votre démarche constructive.

Pour répondre à votre demande, il n'existe pas d'échelle universelle de force de la moutarde. Je vous rassure, la moutarde de Dijon est un produit vivant qui présente la particularité d'évoluer dans le temps en fonction des conditions de température ambiante. Son caractère piquant, très fort le jour de sa fabrication, s'atténue progressivement en s'accompagnant d'un phénomène d'oxydation de la surface (brunissement) et de la séparation d'un peu de vinaigre de la moutarde. Au fur et à mesure, le piquant de la moutarde de Dijon disparaît presque totalement. Les saveurs salées et sucrées peuvent alors ressortir ainsi qu'un goût de vieille moutarde. C'est pourquoi il est recommandé de conserver au réfrigérateur le produit afin de limiter ce vieillissement. C'est un phénomène existant pour toutes les moutardes. Pour information, la durée de vie de nos moutardes est généralement de 12 mois, la DLC est indiquée sur le produit.

Je vous informe également que vous pouvez trouver dans notre gamme la moutarde douce, la mi-forte, la forte et jusqu'à l'extra-forte. Enfin, c'est avec plaisir que je vous adresse un coupon de réduction à valoir sur votre prochain achat.

Espérant avoir répondu à votre attente, je vous prie de croire, chère madame, en ma sincère considération.

Votre conseillère Amora

7 réactions

  1. Je ne sais pas s'il existe une échelle pour la moutarde, mais il en existe une pour le piment, c'est l'échelle de Scoville (cf : http://www.bipia.com/fr/content/12-le-piment-d-espelette-sur-l-echelle-de-scoville). Mais ce n'est pas une échelle linéaire comme celle proposée par l'énervée. Il s'agit une échelle exponentielle, basée sur la dilution. on prend d'abord l'échantillon brut, puis on le dilue au 10ème. Ce dernier est à nouveau dilué au 10ème... etc....
    quand à le transposer à la moutarde mi-forte... bonne chance !

  2. Bonjour Fifi,

    Merci pour ces précieuses informations. L'énervée n'était pas au courant qu'une telle échelle existait et garde bon espoir qu'une soit adaptée à la moutarde.

    Bien à vous.

  3. Mme l'Enervée,

    Je viens de découvrir votre blog et j'avoue ne pas pouvoir m'en décrocher ! Bien que le billet du Twix et celui des Tic et Tac soient mes préférés, j'apprécie celui là en particulier pour la Saucisse de Morteau. Ma question est donc : Etes-vous du haut-Doubs ou simplement un fan de cette saucisse ?
    Par ailleurs, je n'ai pas encore regardé tous vos billets mais vous êtes vous déjà poser des questions sur les Skittles ? Sont-ils vraiment tous amis ou bien le citron préfère-t-il le raisin à l'orange ?

    Cordialement.

    Chopi

  4. Bonsoir Chopi,

    L’énervée n’est pas originaire du Haut-Doubs, elle pense tout simplement que la saucisse de Morteau se marie à la perfection avec la moutarde trois-quarts forte d’Amora :)

    Bien à vous.

  5. Emilienne aime aussi la moutarde et la saucisse de Morteau, pas pas ensemble (comme quoi, les goûts et les couleurs, hein !)

    Ceci dit, ne trouvez-vous pas qu'au fil des années, du temps qui passe, de l'âge qui vieillit, les moutardes industrielles ont perdu de leur piquant ? Quand j'étais jeune, elles étaient autrement plus fortes... me semble-t-il. Pas vous ?

  6. Bonjour, effectivement, par deux fois ce mois ci, j'ai acheté de la moutarde fine et forte Amora, et la moutarde des deux pots, dès l'ouverture ne piquait pas du tout. Au point de pouvoir la manger à la petite cuillère. Mon courrier est en cours d'envoi au service consommateur ...

Et vous ?

Hey ! On se suit ?